Le silence des photos


Le temps pèse son poids de silence. Les espaces,évacués de ce qui les a faits vivre, n'offrent que des souvenirs à ceux qui les ont vécus. Ils sont cependant ce plein de présence qu'est le vide à combler par nos interprétations vagabondes. Mutiques, ces photos ouvrent la porte aux bruits des mots.
Il y a un bruissement dans ces photos qui soulève légèrement le voile de l'intime. De la pudeur aussi dans cette résistance à parler.
                              ça a été...Et c'est !

Sophie Guin ne crée pas des photos silencieuses, elle crée du silence dans ses photos: le point secret équidistant à toute narration, le centre même d'une circonférence sur laquelle on se tiendrait en équilibre, en périphérie...

B.M,2013

Top